Les mots-clés de la médiation

Neutralité et impartialité : le médiateur n’a pas de préférence pour l’une ou l’autre partie et ne cherche pas à prendre parti. Il est également neutre en ce qu'il n'est pas impacté par l’issue de la médiation.

Indépendance : le médiateur n’a de lien de dépendance et de subordination avec aucune des parties présentes.

Confidentialité : ce qui se dit en séance de médiation reste en séance de médiation. Une éventuelle communication extérieure ne se ferait qu’avec l’accord conjoint des parties.

Liberté : les parties sont libres de quitter le processus de médiation à tout moment. Si elles le font, elles en indiqueront simplement les raisons à l’autre partie et au médiateur.

Créativité : la confidentialité aidant, les parties sont également libres de proposer tout type de solutions à leurs différends. Cette liberté dans la proposition de solutions permettra souvent de résoudre une situation difficile de manière plus complète et plus durable.

CABINET

Dupont Levasseur